Report AVP Primitive “Define”

10 Shares
10
0
0
skatedeluxe Skate Shop

L’Avp de la vidéo Primitive “Define” s’est tenue à Paris vendredi dernier et une partie du team était au rendez vous. La vidéo est incroyable, c’est le fruit d’un travail collectif, de passion, réalisée sous la direction artistique d’Alan Hannon.

Nous avons eu la chance de discuter avec P-Rod et JB Gilet. Pour plus de détails sur nos échanges avec ces deux légendes, ca se passe ci-dessous !

Bonjour P-Rod, comment tu vas ?

Salut, je me sens super bien. Vraiment content d’être en France et fier de faire découvrir au monde notre dernier projet vidéo.

En quoi est-ce vraiment important pour toi et Primitive de produire une full lenght et de venir la présenter personnellement ?

Je pense que c’est un grand moment tant pour la team et la marque que pour les gens et les kids. Je me souviens, plus jeune, je partais assister à des premières de vidéos de skate et je le fais encore aujourd’hui. Les premières sont véritablement un événement important pour la vie du skate et son aspect social. J’ai été à la première de “Define” à Los Angeles, mais je n’ai pas pu aller à Montréal et à Tokyo, parce que les dates étaient trop proches et les villes trop éloignées. J’ai plutôt choisi d’aller en Europe. J’étais donc à Londres hier et à Paris aujourd’hui. Aussi, les full lenghts sont si importantes pour la team, c’est l’opportunité pour nous, de montrer que nous sommes toujours présents. Elles témoignent de nos contributions dans l’histoire du skateboard en montrant le meilleur de ce que l’on sait faire. Pour Define, il y avait des tricks que je voulais filmer, mais que je n’ai pas pu à cause d’une blessure. Nous avons presque tous été blessés pendant le tournage.

Comment c’était de lancer la marque Primitive à ses débuts et comment équilibres-tu ta vie entre le skate et l’entrepreneuriat ?

Je skate tous les jours. Pas cette fois en Europe parce que je retourne à Los Angeles demain. C’est d’ailleurs la première fois que je viens ici et que je ne skate pas. Tout est venu par passion en ce qui concerne les débuts de Primitive. Je l’ai senti à l’intérieur de moi dans mon corps et mon âme. Je devais le faire. Même si je suis impliqué dans chaque décision commerciale, j’ai des soutiens de mes partenaires commerciaux et cela m’aide beaucoup. Mais lancer une marque dans le skate est super difficile. Parfois, vous rencontrez des situations où vous devez faire des choix entre le business et la culture du skateboard comme le fait de devoir se séparer d’employés pour des raisons financières et vendre des produits en ligne en faisant attention à nos 50 employés tout en continuant à protéger nos partenariats avec les skate shops locaux.

En ce qui concerne le choix des membres du team, quelle est ta manière de procéder ?

L’intégration d’un nouveau membre dans l’équipe est toujours une décision de cœur pour nous. Quant à JB, c’est quelqu’un que je respecte beaucoup pour toute sa carrière professionnelle. Quand j’étais enfant, j’adorais regarder ses clips. Dans l’esprit de la MARQUE Primitive, nous voulons rendre hommage au skate d’aujourd’hui, du futur, mais aussi à l’histoire et à nos influences du passé. JB a eu une très mauvaise blessure pendant le tournage de la vidéo. Maintenant, il va mieux.

Tu es toi-même une légende vivante du skate, est-ce que cela pousse les autres membres du crew à repousser leurs limites ?

Eh bien, je ne pense pas. Tous les riders Primitive travaillent durement. Ce sont déjà de gros pusheurs… Et nous sommes avant tout motivés pour notre passion pour le skate.

As-tu un dernier mot à dire à la communauté ?

Bien sûr, j’ai envie de remercier, ici à Paris, tous les skateurs français pour cette influence qu’ils ont eus sur moi et pour l’amour qu’ils m’ont toujours donné. Merci tout le monde. C’est un privilège pour moi de vous présenter notre dernière vidéo Define, le bébé d’Alan Hannon.

J’ai quitté P-Rod sur ces mots et nous sommes dirigés vers la salle de projection. Après une heure de film, c’est à la sortie que je retrouve JB Gilet en compagnie de Yann Garin qui est resté discuter avec nous pendant l’interview.

JB Gillet et Yann Garin en grande discussion.

Comment ça va JB ? Ta part à été écourtée apparemment, mais le film nous informe que tu commences à retrouver tes tricks

Yes écoute ça va, j ai la chance d’avoir été très bien entouré pendant mes 7 mois de blessure par une équipe médicale et des préparateurs sportifs qui ont fait un excellent travail de coaching et qui me suivent encore actuellement.

Autrement en ce qui concerne la part, bah il n’ y en a pas. Je me suis blessé pendant les premières semaines de tournage. Ça commence à aller mieux et je reskate mais je ne suis pas encore à 100%. D’ici deux mois et demi, on espère ça skatera comme avant.

Du coup à défaut d’une bonne part dans cette vidéo tu restes bien chaud pour la prochaine avec Primitive ?

Oui clairement. Déjà celle là j’aurais aimé être vraiment dedans comme une dernière grosse part pour célébrer 22 ans de carrière. Donc ouais la prochaine. À voir, ou alors d’ici là, peut être qu’il y aura une spéciale part.

Comme ça s’est fait avec Primitive et est-ce que tu sens bien dans le team, est ce que P Rod n’est pas trop pushing parfois ?

Non pas du tout, il est très cool au contraire. Chacun se donne à fond bien sûr dans tous les cas, c’est le skate. Parfois, ça casse comme avec cette cheville. Y a des vis dedans là. Mais je vais les faire enlever, je pense pour skater, ce sera mieux. Quand c’est arrivé, je tentais un noseslide nollie heel front.

Est-ce que tu as trouvé à t’occuper pendant ta convalescence ?

Ouais, je fais des voix off. Il y a un spectacle de danse moderne sur ma vie autour du spot de Pier 7 qui est sorti dans lequel je fais la voix off. C’était original comme expérience. C’est le spectacle Malika Djardi. Et puis j’ai fait aussi ma rééducation physique donc ça m’a bien occupé.

Quelle est la meilleure pyramide ?

Pour skater ? Ben, c’est HDV à Lyon, c’est sûr. Sinon, c’est en Egypte, mais tu ne peux pas les skater haha.

Bon, on te souhaite en tous cas de revenir très vite et d aboutir ce projet de sortir une grosse part avec Primitive ! As tu un dernier mot à ajouter ?

Merci ! Oui bien sûr pour la skateboarderie on attend notre JT comme tous les dimanches pour se tenir informés !

On est resté ensuite discuter avec Yann Garin pendant que quelques fans de JB venaient lui soutirer des autographes avant son retour à Lyon. Yann fait des clip pour Nike SB en ce moment et divers projets vidéos. Il skate toujours un peu, mais est un peu blasé d’avoir perdu des tricks qu’il avait gâchette comme bs tailslide bigspin out. On a discuté un peu des spots des la région de Saint Nazaire qu’on connaît très bien tous les deux. Et puis je suis reparti faire un petit tour dans la foule à la rencontre des skateurs qui étaient venus assister à l’événement. Merci Julio pour l’organisation.

Laisser un commentaire

You May Also Like
Realaxe

ITW – Realaxe

Samarria Brevard chez Enjoi, Breana Geering chez Girl, Bryce Wettstein chez Stereo, et je pourrais continuer ainsi pendant…
Voir Plus
La vitrine de OllieDay Skateshop

ITW – OllieDay

Nous sommes allés à la rencontre des créateurs de OllieDay, un tout nouveau Skateshop localisé dans le centre ville…
Voir Plus