Chad Muska

Chad Muska s’exprime enfin à propos de son départ de SUPRA

1 Shares
1
0
0

Depuis la fin de sa collaboration avec Supra, marque tombée en désuétude depuis son rachat par XTep, Chad Muska ne s’était jamais véritablement exprimé. Via son compte Instagram, les choses ont aujourd’hui changé et le skateur semble amer à propos de la manière dont il a été traité:

Je tiens à remercier Supra Footwear et toutes les personnes à travers du monde entier qui ont contribué à donner vie à cette vision. Ma relation a pris fin avec l’entreprise il y a près d’un an, mais je n’avais pas eu tout simplement pas l’énergie de taper ce message. Pour être honnête, ça a été le moment le plus effrayant de ma vie depuis longtemps. À ce moment-là, c’était ma dernière source de revenus réguliers. Je n’avais aucune idée de ce que j’allais faire alors que la pandémie frappait. Je suis resté chez moi avec mes angoisses.

J’ai pété un câble et j’ai commencé à rénover un mur porteur, je pense que c’est parce que je savais que je devais vendre ma maison que je ne pouvais plus m’offrir, alors j’ai commencé à la rénover moi-même. En rénovant le mur, j’ai pu me concentrer sur mon projet et mettre toute mon énergie physique dans les travaux, sans me rendre compte qu’en travaillant sur le mur, je me reconstruisais moi même. J’ai fini le mur tout seul et j’ai réalisé que je pouvais appliquer cela à tout ce que je voulais entreprendre et que je n’abandonnerais jamais.

Bien que je sois reconnaissant envers Supra, j’ai également appris une leçon très précieuse en travaillant pour eux toutes ces années, cette leçon est que je ne consacrerai jamais ma vie et mes contributions créatives à une entreprise qui ne se souciait jamais de moi, ils se souciaient seulement de faire surtout de l’argent sur ma passion, mon skateboard et mes designs. Personne là-bas n’était mon véritable ami, même quand ils se sont comportés comme tel, j’ai appris que les affaires sont les affaires, et c’est comme ça. J’étais constamment dévalorisé et on me disait que mes contributions n’étaient pas la raison pour laquelle les produits se vendaient et que j’étais trop payé à chaque fois qu’un contrat se terminait, plus je me consacrais à la marque, moins j’avais de retour. Je suis reconnaissant de l’opportunité que j’ai eue de voir mes visions prendre vie, mais j’ai été complètement arnaqué à mon avis. Ma générosité et ma gentillesse ont été mises à profit. Bien que cela puisse paraître amer, c’est juste moi qui dis ma vérité. Je ne regarderai jamais en arrière et ne regarderai que l’avenir. L’industrie a essayé de me cancel complètement et de me convaincre que j’étais terminé, alors j’ai dû créer ma propre industrie et littéralement du jour au lendemain, mes fans m’ont sauvé la vie. Je ne saurais trop vous remercier! 

Pour rappel, Chad Muska a lancé sa marque de boards en septembre 2020. Ses premières séries de boards sont parties comme des petits pains. Il va tenter de se faire une place au milieu de marques 100% skater owned comme celles de Geoff Rowley, Shane O’NeillEric Kosto/Guy MarianoMarc JohnsonTorrey Pudwill/Daewon Song ou encore Chris Haslam.

Laisser un commentaire

You May Also Like