Officiel: Nike se sépare de sa filiale Hurley

9 Shares
9
0
0

Depuis l’arrivée de Michael Spillane aux manettes de Nike, c’est le grand ménage. La marque à la virgule s’est officiellement séparée de Hurley , une volonté affichée depuis cet été. C’est la société Bluestar Alliance LLC, propriétaire bebe, Brookstone et Limited Too entre autres, qui a remporté la mise. La société a déclaré à cette occasion:

“C’est une acquisition qui va transformer Bluestar, car l’empreinte internationale de Hurley renforcera la portée de Bluestar dans le monde entier. Nous sommes impatients de tirer parti du réseau Hurley existant et de nous étendre à d’autres pays grâce aux relations étroites qui existent déjà au sein du portefeuille de marques Bluestar. Nous voyons Hurley continuer à évoluer pour devenir une marque lifestyle à 360 degrés dans les action sports et  jouer un rôle clé. »

De son côté Nike a indiqué dans un communiqué de presse: “Nous apprécions la manière dont Bob et l’équipe Hurley ont conduit Hurley au rang de marque de surf la plus innovante au monde”, a déclaré Michael Spillane, président Catégories and Products chez NIKE, Inc. “Alors que nous menons des investissements de plus en plus ciblés et une croissance ciblée grâce à Nike Direct Offense, ce changement de propriétaire permettra de mieux cibler l’investissement potentiel dans le potentiel de croissance de Hurley.”

Pour rappel, la marque à la virgule avait racheté Hurley en 2002 à son fondateur Bob Hurley pour une somme non divulguée afin de capter une cible passionnée par le surf et plus généralement par les sports extrêmes. Il faut savoir qu’auparavant, Nike avait tenté d’intégrer le surf et le snow via sa marque Nike 6.0 et Nike Snowboard.

9 Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like